Ce p’tit air

La pièce aux murs en pierre est fraîche. Des bougies sont disposées un peu partout faisant danser les ombres. Le mobilier est sobre. Une table massive en bois brut, aux pieds carrés. Un banc dessous, et deux fauteuils, dont un dans lequel je suis assise. Le dossier est un arc qui prend le dos et revient sur l’avant. J’y suis accoudée, les jambes l’une sur l’autre, et je tiens mon sablier nonchalamment. Dans la cheminée, la fin d’un feu de joie. Deux couverts. Un Lire la suite

Publicités