Entre tes mains et sur mon nez

Un peu toujours sur le fil, je suis une funambule, une saltimbanque…

Entre ciel et terre, je virevolte, je rêve. Plus aujourd’hui que jamais.

Plaquée au sol par une réalité que j’ai décidé, et légère, portée par de jolis nuages de beaux temps, réchauffée par les rayons du soleil.

Renaissance. Timing étrange.

Petite feuille poussée par le vent, mes émotions essuient les bourrasques comme les brises légères. A fleur de peau mais solide.

Mais il arrive, parfois, que la funambule soit déséquilibrée…

Quand on la regarde avec tendresse…
Quand on lui prend la main délicatement en tremblant.
Quand leurs pieds tricotent sur ces danses.
Quand on lui mêle sa chaleur à la sienne.
Quand on lui glisse à l’oreille cette respiration troublante.
Quand la petite funambule aimerait suspendre le temps.
Quand elle s’endort avec son odeur.
Quand elle se met à croire.
Quand elle sent ses repères s’effacer et la corde sous ses pieds s’agiter…

Quand je ne sais pas si je rêve ou si une toute petite bulle, toute colorée, toute jolie, fragile, est venue se poser sur nos bouts de nez, juste entre nos regards et nos sourires.

Je suis un peu déboussolée… prends ma main et guide moi. Et quel que soit le chemin sur lequel tu m’emmènes, n’hésite pas à prendre celui de l’honnêteté. Je n’ai pas peur de tomber et de remonter sur mon fil.

Je ne voudrais pas passer à côté de la réalité. L’as-tu vu la petite bulle ? L’ai-je rêvée ? Dois-je me réveiller ?

…………………

Poc fait la petite bulle de savon en disparaissant.
Eclaboussures et rires.

…………………

http://memoiredusilenceblogspotcom.blogspot.fr/2010/12/le-funambule.html

Publicités